Envoyer un message

La maison autonome : définition

On dit d'une maison qu'elle est autonome lorsqu'elle produit elle-même l’intégralité de l’énergie dont elle a besoin en s'affranchissant des réseaux publics d'eau et d'électricité. La maison est exposée de manière à bénéficier au mieux du soleil. L'isolation est renforcée, parfois en végétalisant les parois. Le chauffage fait appel aux énergies renouvelables et locales, en particulier le bois. Un système de type éolien, photovoltaïque ou même hydraulique permet de produire sa propre électricité. La ventilation peut se faire à l'aide d'un puits canadien. L'eau, enfin, est obtenue par récupération et filtration de l'eau de pluie. Au souci évident de faire des économies d'énergie et de préserver notre planète s'ajoute souvent une envie de bien-être qui incite à privilégier une luminosité et des matériaux naturels.